Santiago de Chile

Peut-être que pour pouvoir dire avec ses photos « regardez comme le monde il est beau, regardez comme il est gentil », il faut savoir que ce n’est pas vrai, il faut le dire en ayant conscience que ça n’est qu’un sourire dans une horreur. On se doit de photographier, d’aimer, « le courage discret, l’endurance de ceux que nous côtoyons tous les jours », de manière tendre ou violente, mais jamais avec la dégoulinante condescendance du fasciste latent.

Carlos Fernandez Correa est le premier portrait de la galerie répondant au nouveau tag chili de la galerie, qui propose un bref aperçu de l’album du même nom.

Une pensée sur “Santiago de Chile”

  1. Salut Roman, je t’envoie juste un petit message pour te féliciter pour ton site que je commence à le comprendre, et par ailleurs, tout le côté artistique et plastique du site est magnifique (je veux dire assez simple) – lisible, correcte, adéquat (je n’ai pas encore trouvé de fautes en orthographe) ; bref, chapeau, et j’aimerais bien apprendre…
    Félicitations !!!
    Sébastien © Worldwide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *